Naissances au Serengeti

Chacals-_et_gnousSafari photographique au Tanzanie, Les Naissances
Objectifs :
De tous les pays Africains, il n’en est aucun dont le nom n’évoque avec autant de force L’Afrique éternelle, ses fières tribus, ses étendues sans limite, sa nature encore intacte et ses immenses troupeaux d’animaux, que la Tanzanie. « Les neiges du Kilimandjaro, « Le Serengeti ne doit pas mourir », « L’Homo Habilis », « Zanzibar” ces noms mythiques relayés par la littérature, le cinéma, l’archéologie ou l’exploration africaine, ont bercé nos existences et font planer une aura de mystère et un parfum d’aventures.
Quatre Sites tanzaniens ont été inscrit par l’Unesco au Patrimoine mondial de l’humanité, quatre sites qui décrivent notre terre, raconte notre histoire ou témoignent d’une splendeur d’antan.
Longtemps, les traces d’hominidés (Australopithecus Boisei) remontant à 3,7 millions d’années découvertes dans les gorges d’Olduvai, au coeur du Ngorongoro Conservation area, furent considérées comme le témoignage le plus ancien de la présence «humaine » sur la terre. Les fouilles les plus récentes menées dans la région ont permis de trouver les vestiges de l’Homo Erectus datant d’il y a 1,8 million d’années.

Pré-requis :
Une session de formations s’adresse à tous les photographes, débutants, amateurs confirmés ou professionnels qui cherchent une méthodologie pour repérer, observer et photographier les animaux dans leur milieu naturel.
Il est important de connaitre les bases de la photographie et son propre matériel photographique, les différentes thématiques traitées dans les cours de photo, reflex numérique étant considérées comme acquises.
Il est également important d’avoir une bonne condition physique.
Si vous êtes intéressés par ce safari photo et que vous souhaitez y participer, ou simplement en savoir plus, n’hésitez pas à vous inscrire en ligne. Nous vous recontacterons dans les meilleurs délais, et nous vous retournerons le dossier complet d’inscription.

Déroulé de la formation
L’ensemble de la session est organisé sur le principe de l’alternance de notions théoriques et d’exercices d’application.
En fonction de votre niveau de connaissance personnel, Gérard David vous montrera comment tirer le meilleur parti de votre équipement afin de réaliser les images souhaités.
La grande Migration (plus de 1 millions de Gnous ,400 000 Zèbres) se trouve habituellement dans la région de Seronera, prête à remonter vers le nord et l’Ouest, pour rejoindre les plaines du Masai Mara au Kenya. Peut être aurons nous la chance d’être au coeur de l’événement ! Il convient de garder à l’esprit que la nature est imprévisible, que les gnous ne lisent pas les brochures et ne planifient pas leurs déplacements. Nous nous trouverons dans la région, ou historiquement, les gnous ont l’habitude de se trouver à cette période.
Durant les jours de “Game Drive”, nous sillonnerons les vastes étendues herbeuses du Serengeti à la recherche de l’immense colonne (parfois plus de 40 Kms de long) formée par les troupeaux.
Ici, point de programme préétabli, la nature et la lumière guideront nos pas (ou plutôt nos roues). De l’aube au coucher du soleil, nous devrons faire preuve de patience et la persévérance pour espérer capter l’éphémère et l’inattendu, le beau et le cruel, bref, la vie animale dans toute sa grandeur.
Durée : 10 jours Niveau Base/Avancé
Date:  février

Programme :
Dans l’immense plaine du Serengeti , vous serez les témoins du spectacle le plus étonnant et le plus grandiose du monde animal. La grande Migration au cours de laquelle des centaines de milliers de Gnous, de zèbres et d’antilopes, se déplacent du sud au nord puis du nord au sud pour continuer à perpétuer le cycle de la vie : Recherche de verts pâturages , naissances , protection contre les prédateurs .
Vous serez émerveillés par le spectacle permanent qui s’offre à vos yeux. Dans une nature encore intacte évoluent librement Eléphants, Girafes, lions, Guépards et autres grands mammifères. Des le lever du soleil, au hasard des pistes, vous observerez et photographierez des scènes étonnantes de la vie animale et vous croiserez peut être le mythique rhinocéros noir ou le furtif léopard.
63 espèces de mammifères, plus de 1300 espèces d’oiseaux contribuent à l’extraordinaire biodiversité de la région.

Au cours de ce périple africain, nous irons à la découverte des espèces animales les plus fascinantes, dans la Grande Plaine du Serengeti ou au milieu du Cratère du Ngorongoro. La grande Migration (plus de 1 million de Gnous, 400 000 Zèbres) se trouve habituellement dans la région de Gol Kopjes (Sud Est du Parc de Serengeti). Sur une période de 6 semaines qui va de Fin janvier à mi mars, sans que l’on puisse anticiper l’événement (Selon l’intensité des pluies des mois précédents et la végétation présente, les naissances peuvent se produire prématurément ou avec retard), des centaines de milliers de femelles gnous vont mettre bas. Entre  250 000 et 500 000 Gnous naîtront pendant cette période, attirant prédateurs et nécrophages en très grand nombre.
Peut être aurons nous la chance d’être au cœur de l’événement ! Il convient de garder à l’esprit que la nature est imprévisible, qu’ici le changement climatique prend toute sa signification et que les gnous ne planifient pas, à l’avance, leurs déplacements.
Nous nous trouverons dans la région, ou historiquement, les gnous ont l’habitude de se trouver à cette période.
Durant les jours de « Game Drive «, nous sillonnerons les vastes étendues herbeuses du Serengeti à la recherche de l’immense
colonne (parfois plus de 40 Kms de long) formée par les troupeaux.
Ici, point de programme préétabli, la nature et la lumière guideront nos pas (ou plutôt nos roues). De l’aube au coucher du soleil,
nous devrons faire preuve de patience et la persévérance pour espérer capter l’éphémère et l’inattendu, le beau et le cruel, bref, la
vie animale dans toute sa grandeur.
Observer les lumières, contempler les paysages et regarder l’attitude de l’animal pour déclencher au bon moment…

Spécificités du safari
o Un voyage entièrement consacré à la pratique de la photographie animalière et de nature
o Les parcs le plus célèbre de Tanzanie, avec une très grande diversité de biotopes et la plus grande concentration animale au monde
o Un hébergement de très haute qualité, alternant campement privé au coeur de la nature africaine et lodges
o L’accompagnement par un photographe et naturaliste français, Formateur à la Nikon School,spécialiste de la région, qui vous guidera dans l’observation de la faune et dans la pratique de la photographie animalière et de nature

Programme photographique

Contenu pédagogique photo
Le contenu pédagogique photo sera adapté en fonction des différents paysages et animaux rencontrés, sachant que les notions de base de la prise de vue seront approfondies tout au long du parcours.
o Thèmes techniques :
Lumière, focale, vitesse, profondeur de champ, rendu d’image, fichiers Raw, matériel, entretien, partage et analyse des images en fin de journée…
o Thèmes esthétiques :
Cadrage, composition, couleur de la lumière…
Les Thèmes à traiter :
Nous partirons du principe que vous êtes missionnés par une revue Nature pour un reportage au Kenya sur le thème de la nature et de la biodiversité.
Les sujets que l’on peut traiter lors d’un Safari au Kenya et qui sont, pour la plupart, dépendant des rencontres animales.
o La photo dont vous rêvez (ou celle, connue, d’un photographe animalier, que vous auriez aimée faire)
o Lumière de l’aube et du crépuscule
o Safari : un camp de Brousse, la vie au quotidien
o Portraits d’animaux (Félins )
o Emotions animales
o Comportements animaliers
o Le bêtisier des animaux : scènes cocasses, souriantes, attachantes
o Interactions animales :
o Scènes de chasse et de prédation
o Scènes d’accouplement
o Mère et jeunes
o Jeux et combats
o La nature en noir et blanc
o Le Mouvement dans la vie animale :
o les oiseaux en Vol
o la course
o L’action
o Ombre et Lumières
o Peuples du Kenya
o Le Making of du Voyage : les campements, les véhicules, les affuts, les anecdotes du safari (c) Nikon School

Chronologie :
Jour 1
Paris ou Province / Addis Abeba / Kilimandjaro / Arusha
Départ en fin de soirée de l’aéroport de PARIS ROISSY CDG terminal 2 ou de Province à destination d’Addis Abeba par un vol de la Compagnie Ethiopian Airlines. Nuit dans l’avion.

Jour 2
Addis Abeba -Kilimandjaro / Arusha
Correspondance dans la matinée pour Arusha
Arrivée à Kilimandjaro en début d’après midi, accueil par notre équipe sur place. Transfert vers Olasiti lodge (4****) (ou similaire) pour le dîner et la nuit.
La délivrance des visas s’effectue à l’arrivée à Arusha

Jour 3
Arusha / Manyara / Ngorongoro Wildlife Lodge
Après le petit déjeuner, départ pour le Parc National de Manyara. Safari dans le Parc et déjeuner pique-nique sous les acacias parasols.
Ce parc, petit par sa superficie, offre néanmoins une grande variété de faune (lions, éléphants, girafes, buffles… ) dans un site exceptionnel entre la vallée du rift et le lac Manyara et ses milliers d’oiseaux …
Nous mettrons à profit la fin de matinée et le début d’après midi pour aborder les sujets plus techniques et affiner les paramètres de nos boitiers et le choix de nos objectifs.
En fin de journée, petite étape pour rejoindre la région de Karatu.
Première séance de travail sur les images pour étudier les cadrages et la composition.
Dîner et nuit au Ngorongoro Wildlife Lodge (3*)
Ce lodge au confort simple , situé au bord du cratère ,offre une vue exceptionnelle sur cette merveille du monde . Il propose 80 chambres et constituera un point de depart ideal pour la journée que nous consacrerons au cratère du Ngorongoro.

Jour 4
Cratère du Ngorongoro / Olduvai
Cette journée sera consacrée à la découverte du cratère du Ngorongoro, avec pique-nique le midi.
Départ matinal du Lodge pour profiter des meilleures lumières, au fond du Cratère.
Le cratère, caldera pour être plus précis, fait 20 km de diamètre intérieur et abrite en son centre une faune incroyablement riche et parfaitement protégée par un rempart de 600 mètres de haut. Moment d’exception au milieu de tous les grands mammifères de l’Afrique de l’Est (éléphants, lions, rhinocéros…) dans un site grandiose.
En fin de journée, courte étape pour rejoindre notre Lodge, situé dans la gorge d’Olduvai .
Dîner et nuit au Camp d’Olduvai. Camp à l’anglaise situé à proximité des gorges d’Olduvai à 1400 mètres d’altitude.
Ce camp est d’un confort surprenant pour être aussi isolé au milieu des grands espaces. Très beaux paysages avec vue sur les plaines du Serengeti. Ambiance des safaris d’autrefois, feu de camp et nuit sous tentes.

Jour 5
Olduvai / Kopjes / Serengeti
Départ vers le centre du Serengeti et la région de Seronera. Route à travers les Kopjes, gros massifs rocheux, habitat de prédilection des lions.
Safari et déjeuner piquenique en cours de route.

Quelques notes sur le Serengeti :
Ce parc immense (14 000 km2) possède en outre la plus forte concentration de félins du monde. Le Serengeti couvre des biotopes très différents :
La savane avec les plaines immenses au sud, les régions boisées et vallonnées à l’Ouest, les régions des Kopjes à l’Est, la savane arbustive au Nord. De plus le site est traversée par une rivière qui attire une faune riche tout au long de l’année (buffles, girafes, antilopes, félins…) On y rencontre également des crocodiles et des hippopotames.

Dîner et nuit au Ronjo Camp. Camp mobile installé pour la saison. Grandes tentes confortables (literie complète, tapis au sol, belle décoration… ), Douches et WC à l’arrière des tentes. Campement gardé par les guerriers Masais. Soirées au contact de la nature, autour du Feu de camp (éclairage à la lampe à pétrole).

Jour 6
Serengeti
Journée de safari dans le Serengeti
Le programme des journées dépendra bien sur de la présence des animaux et des conditions climatiques ou de lumière. Chaque jour, en fonction des observations des jours précédents, des informations recueillies par nos ChauffeursGuides (présence d’un groupe de félins, Chasse Nocturne, ou rencontre impromptue) et des souhaits des participants, nous sillonnerons la savane pour nous approcher au mieux des animaux.
Sur les pistes peu après le lever du soleil (la réglementation interdit de circuler dans le parc entre le coucher et le lever du soleil), nous chercherons à approcher la grande faune africaine et en particulier les félins, très nombreux dans cette région. La nuit est souvent le théâtre des chasses de ces prédateurs et nous rechercherons les traces de ces moments intenses de la vie animale.
Déjeuner pique nique ou au camp.
Dîner et nuit au même camp

Jour 7
Serengeti / Kopjes / Olduvai
Dernier safari matinal dans le Serengeti puis retour vers le sud du parc et la zone du Ngorongoro.
Safari en cours de route
Déjeuner au Ndutu Lodge
Continuation du safari dans le Ngorongoro Conservation Area l’aprèsmidi
Dîner et nuit au camp d’Olduvai

Jour 8
NCA /Olduvai
2 grandes Journées de safari dans la Ngorongoro Conservation Area, à la recherche des sujets photographiques d’intérêt (animaliers, Paysages, villages masaïs (taxes obligatoires)
– Le site d’Olduvai et son petit musée
– Les villages Massai, très protégés de toute influence occidentale, les communautés Masaï continuent de vivre au rythme très traditions ancestrales.
– Les curiosités géologiques (comme Nassera Rock, shifting sands ou les gorges)
Quelques notes supplémentaires sur la Ngorongoro Conservation Area :
A la différence d’un parc national traditionnel, la zone protégée du Ngorongoro n’exclut pas toute vie humaine.
Les Masai sont autorisés à rester sur les terres de leurs ancêtres sous condition qu’ils conservent leur mode de vie traditionnel : pasteur Nomades.
Cette zone immense (plus de 8 500 km2) est un bout d’Afrique telle qu’elle était il y a quelques centaines d’années. Ici, l’homme et la faune cohabitent sans heurt…
Les centres d’intérêts sont nombreux dans la région :
La faune particulièrement riche à cette époque. Entre janvier et mai, les grands troupeaux de zèbres et de gnous se concentrent sur les plaines du Serengeti. Au total plus de 2 000 000 herbivores se rassemblent pour former la plus grande migration animale du monde. Le spectacle offert par les mammifères a quelque chose d’irréel.
En fin de journée, Accueil et départ pour une promenade à pieds escortés par les guerriers Masaï au sommet d’un Kopjes pour admirer les grandes plaines du Serengeti au moment du coucher du soleil.
Dîner et nuit au camp d’Olduvai.

Jour 9
Olduvai / Bashay
Départ matinal pour une journée complète dans la Ngorongoro Conservation Area .
Déjeuner pique nique ou au camp.
En fin de journée, courte étape pour rejoindre notre Lodge, situé à Karatu
Dîner et nuit au Bashay Rift Lodge (4*)
Très beau site au coeur des plantations de café. Ce Lodge, composé de 20 chambres, toutes différentes les unes des autres, bénéficie d’une superbe vue sur les contreforts du Ngorongoro et des hautes plaines de Karatu

Jour 10
Bashay / Kilimandjaro Airport
Dans la matinée, Retour vers Arusha
Installation au Shanga House pour le Déjeuner
Possibilité de Shopping à Arusha (Marché artisanal, Boutiques)
Puis transfert vers l’aéroport de Kilimandjaro pour prendre un vol Ethiopian Airlines à destination d’Addis Abeba en milieu d’après midi
Dîner dans l’avion
Correspondance pour Paris CDG dans la nuit
Jour 11 Addis Abeba / Paris ou Province
Vol Addis Abeba –Paris CDG
Nuit dans l’avion.
Arrivée à Roissy CDG dans la matinée.
Hébergement et nourriture :
Tout est pensé et prévu pour favoriser un séjour authentique et relaxant. Les campements et les Lodges sont de catégorie supérieure, choisis pour leur emplacement, l’accueil et la qualité des services. Lanourriture allie tradition et modernité avec des plats typiquement africains et de la cuisine européenne.

Pourboires :
En Tanzanie, le pourboire est une institution et il est d’usage d’en donner à toutes les personnes sur place (porteurs, guides,
chauffeur, rangers… ). Le guide français peut organiser une cagnotte générale dès le début du voyage et remet les pourboires selon
les normes usuelles. Comptez environ 60 euros, par participant, pour l’ensemble des pourboires sur le séjour.

Santé :
La vaccination contre la fièvre jaune est obligatoire et le certificat de vaccination vous sera demandé à l’arrivée pour la délivrance du visa. Vaccinations courantes et traitement antipaludéen recommandés. Demandez conseil auprès de votre médecin.
Le guide vous conseillera sur les produits alimentaires à éviter sur place.
Le soleil est toujours très présent et son intensité particulièrement forte. Les parcs sont situés à une altitude moyenne de 1 600 mètres (le bord supérieur du cratère du Ngorongoro culmine à 2200 mètres) et le rayonnement peut occasionner des brûlures. Nous vous recommandons l’utilisation de crème solaire très haute protection ainsi que le port de vêtements couvrant bien le corps et un chapeau

Formalités d’entrée :
Visa (environ 50 euros) et passeport valide 6 mois après votre retour de voyage.
Service consulaire de l’Ambassade de Tanzanie :
Ambassade de Tanzanie à Paris
13 avenue Raymond Poincaré
75016 PARIS
Téléphone : 01 53 70 63 66
Ou
Consulat de Tanzanie à Nice
5, avenue Raymond Féraud
06 200 NICE
Téléphone : 04 93 72 15 86
A noter : Vos visas seront faits sur place à l’arrivée.
Décalage horaire
Le décalage horaire avec la France est de + deux heures en hiver et de + 1 heure en été.

Climat :
Nos départs ont lieu pendant la saison sèche, la meilleure époque pour l’observation. Le climat est chaud et sec. En février ou en juin, il peut faire 35° à 40°C dans la journée et il y a parfois quelques orages de chaleur et de petites averses en fin de journée.

Photographie :
Contrairement à la photographie que nous pratiquons traditionnellement, la photographie en Afrique nous confrontera à des environnements chaotiques (les pistes ne sont pas planes) et poussiéreux (lorsque nous croisons d’autres 4×4 par exemple).
N’ouvrez jamais votre boîtier pour changer objectif sans être à l’arrêt et en vous protégeant de la poussière.
Boîtier reflex numériques (éventuellement 2 pour travailler avec 2 focales différentes que vous utiliserez au mieux des situations).
Objectif 300mm minimum + convertisseur x 1,4 : Si le 300 mm est en général suffisant pour les mammifères, la photographie d’oiseaux nécessitera le plus souvent un téléobjectif plus important (le zoom 200-400mm ou le 500 mm sont des solutions idéales pour ce type de safari)
Objectif 70-200mm pour des plans plus larges et un grand angle pour les paysages.
Filtre anti UV pour protéger les lentilles frontales des objectifs et filtre polarisant pour le grand angle. La consommation d’énergie est un enjeu majeur lors des voyages. Ne jamais oublier de recharger les batteries le soir au campement ou au lodge (prises de type britannique ou adaptateur multiprise), ou éventuellement dans les véhicules (prises anglaises). Penser aussi chaque soir à vider ses cartes mémoires sur un ordinateur ou un disque portable, à moins que vous ne disposiez d’une autonomie suffisante en cartes. Vous pourrez réaliser entre 200 et 1200 Photos / jour tant les sujets sont innombrables. Sur nos précédents voyages nous avons
constaté une moyenne de 6 800 fichiers par personnes, soit environ 80 Go.

Accessoires :
– Bean bag (sac rempli avec du riz ou des haricots) pour poser votre objectif sur le bord du toit du 4×4 et vous stabiliser
– Monopode pour les rares moments ou nous mettrons pied à terre ou pour stabiliser un long téléobjectif
– Sac étanche à la poussière et résistant aux chocs pour protéger le matériel photographique dans les 4×4 (De type Sac Zoelzer)
– Chiffons légèrement humides pour essuyer la poussière et protéger les objectifs
– Brosse à soufflet pour enlever la poussière des lentilles